arrivée de Cambronne à Portoferraio

L'Empereur a abdiqué. Il est à la tête d'une île ridiculement petite et cependant, il ne courbe pas l'échine.

Visitez les pages sur l'île d'Elbe
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 26 mars 2007 21:42

Cher Général,

vous lire est un régal! Merci pour vos précisions et rectifications.

On aimerait vous emporter dans nos bagages pour aller visiter cette île!

:fleur:
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 26 mars 2007 22:43

Mais je suis prêt à faire mouvement!
:lol:
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 26 mars 2007 22:46

Attention, moi aussi! Je risque de vous prendre au mot!
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 01 avr. 2007 0:08

général BERTRAND a écrit :Je remarque deux erreurs dans l'ouvrage cité sur les itinéraires à l'île d'Elbe et dû à M. Robert OUVRARD:
D'abord Marie Walewska n'a pas débarqué à Marciana Marina mais bien à San Giovanni.
Le fort de Porto Azzurro (Longone à l'époque) ne s'appelle pas San Giacomino, mais bien San Giacomo.
:)
Et cependant...

l'arrivée à Marciana Marina se trouve mentionnée dans les Mémoires de Pons de l'Hérault (page 212):

"Le vrai était que Mme la comtesse Walewska et son fils
avaient débarqué à Marciana, que Mme la comtesse Walewska
avait à peu près l’âge de l’Impératrice, autant de noblesse
que l’Impératrice, que l’enfant avait aussi à peu près l'âge du
Roi de Rome, qu’il était mis comme le Roi de Rome."


Et nous sommes semble-t-il à nouveau en face d'une divergence d'information suivant les témoignages. :cry:

:fleur:
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 01 avr. 2007 0:45

"Allez BERNOTTI (NDLR: officier d'ordonnance) immédiatemment à Porto Ferraio. Je compte absolument sur vous. Vous y prendrez une voiture à quatre chevaux... Vous vous rendrez ensuite à San Giovanni, ou le Grand Maréchal vous donnera ses ordres"
Ce bateau a franchi le goulet de Porto Ferraio à six heures et, au lieu d'aborder à quai, a jeté ses ancres en face de San Giovanni..."
(Napoléon à l'île d'Elbe, Paul BARTEL, Perrin, Paris, 1947)
Je rappelle que Paul BARTEL a eu accès à énormément de dossiers.

L'embarquement qui devait avoir lieu à Marciana Marina le 3 septembre, posa quelques problèmes vu la tempête, et eut finalement lieu à Porto Longone, à l'anse de Mola.
Modifié en dernier par général BERTRAND le 15 août 2007 14:00, modifié 1 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 01 avr. 2007 16:16

Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 15 août 2007 14:24

"A 09.30 heures, comme la nuit tombait, le bateau jeta l'ancre dans le petit port de San Giovanni, une baie écartée de l'autre côté d ePortoferraio"
(Marie Walewska, le Grand Amour de Napoléon, Ch. SUTHERLAND, GLM, Saint Amand-Montrord, 1988)

"...à un tournant du chemin, exactement à Procciho, les voyageurs qu'escortaient les palefreniers porteurs de torches, aperçurent une lanterne et derrière elle un cavalier...
Le bateau a jeté l'ancre dans la baie, hors du port. Marie admire du pont la blanche ville de Portoferraio..."
(Marie Walewska l'épouse polonaise de Napoléon, Comte d'Ornano, Hachette, Corbeil, 1939)
----------------
Le hameau de Procchio (qui fait partie de la commune de Marciana) se trouve sur la route de Portoferraio à Marciana Marina.
Voir carte dans message suivant.
----------------
Modifié en dernier par général BERTRAND le 16 sept. 2007 14:05, modifié 1 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 15 août 2007 14:28

Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 16 août 2007 12:00

http://www.napoleonprisonnier.com/chron ... ml#endroit

Voilà qui se complète!

Merci, Général!


:fleur:
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 16 sept. 2007 13:10

La garde impériale défilait chaque jour à la parade. C’était un grand spectacle que ce petit nombre de soldats échappés à tant de batailles, et qui, sillonnés de blessures, plus grands que la destinée, ne demandaient qu’à reprendre les armes ! Tout était remarquable dans ces hommes granitiques. Aussi, chaque jour, à midi, il y avait sur la place d’honneur beaucoup de monde pour les voir manœuvrer, et les voyageurs, surtout, ne manquaient jamais de s’y rendre.

(Pons de l'Hérault)

La Garde mythique qui manoeuvre sur cette petite île, cela devait avoir quelque chose de surréaliste; un morceau de rêve de grandeurs, de conquêtes, un rêve évanoui dont un morceau était cependant encore visible.


:fleur:
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Et maintenant?

Message par général BERTRAND » 16 sept. 2007 14:04

Cette place d'armes devenue aujourd'hui place de la République et située juste en face du "duomo" où fut chanté le Te Deum du 4 mai 1814, est devenue... un parking payant! :shock:
Désolé pour la chute! :?
Cela a d'ailleurs provoqué récemment la colère d'Ernesto FERRERO, auteur du livre "N" duquel s'est inspiré très librement Paolo VIRZI pour son film "Napoléon et moi"
Il est bien loin le souvenir du prestige de la Garde! :(
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 16 sept. 2007 14:05

:cry: L'endroit a perdu son prestige, effectivement. :cry:

Rien , pas même une petite plaque pour rappeler à quoi servait l'endroit en 1814-15?
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 19 sept. 2007 17:13

C'est triste.
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 20 sept. 2007 17:04

Le Sedia di Napoleone à Colle D'Orano sur la côte est, et repris sur les cartes géographiques destinées à la navigation:
Image
(Merci à Roberto PETRONE de Rome)
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 14 oct. 2007 11:48

C'est là que serait arrivé Napoléon?
Répondre