arrivée de Cambronne à Portoferraio

L'Empereur a abdiqué. Il est à la tête d'une île ridiculement petite et cependant, il ne courbe pas l'échine.

Visitez les pages sur l'île d'Elbe

Message par général BERTRAND » 14 Oct 2007 12:00

Non Joséphine.
Cet endroit est désigné comme le rocher ou Napoléon aimait venir s'asseoir (Sedia) pour contempler sa Corse natale.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par général BERTRAND » 14 Oct 2007 12:09

Rien en effet ne rappelle les évolutions de la Garde...
Certains mettent cela sur le dos de l'indolence habituelle des Méditéranéens... Je mettrais cela à charge de l'inertie et de l'immobilisme locaux... Il existe pourtant un "centre national d'études napoléoniennes" mais... No comment.
Ci-dessous une carte postale montrant l'auberge "Ape Elbana" qui portait à l'époque le nom de "Bonroux".
C'est là notamment que les grognards venaient "boire le coup" et passer leur ennui...
Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par général BERTRAND » 14 Oct 2007 12:12

A droite de cette auberge, le Duomo (Eglise pompeusement appelée cathédrale) où fut reçu l'Empereur le 4 mai 1814 en fin d'après-midi et où l'évêque ARRIGHI chanta le Te Deum.
Je ne vous cacherai pas mon intention de faire rappeler les souvenirs du passage du Grand Homme; mais tout est une question d'argent...
:roll:
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par général BERTRAND » 14 Oct 2007 12:14

Je précise que cette auberge se trouve à l'extrémité de la place d'Armes dont nous avons parlé (Devenue place de la République)
A l'autre extrémité se trouve le siège de la mairie... :?
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par Joséphine » 14 Oct 2007 12:15

Merci Général Bertrand! C'était un bel endroit pour venir s'asseoir! Il savait bien vivre, quand il en prenait le temps.
Vous allez faire mettre des plaques pour rappeler l'itinéraire de l'Empereur?
Avatar de l’utilisateur
Joséphine
 
Message(s) : 605
Inscription : 17 Jan 2007 20:33

Message par général BERTRAND » 14 Oct 2007 12:21

Une vue plus récente de l'Ape Elbana.

Image


En façade, il y avait une superbe abeille (Encore sur cette photo) qui a malheureusement été repeinte en style "Maya" il y a peu. :roll:
Il faut dire que l'exploitant de l'endroit n'y connait absolument rien.
Je déconseille fortement aux touristes de prendre une chambre dans cet établissement; prix exagéré, humeur du patron... :shock:
Et aucun rappel, même minime, du séjour impérial... :?
Ce serait pourtant une mine d'or...
Par contre, non loin de là, il y a un restaurant "Da Nedo" où l'accueil est chaleureux et les plats succulents. :D
Comme quoi, il n'y a pas que du négatif!
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par général BERTRAND » 14 Oct 2007 12:28

Oui Joséphine, je voudrais rappeler ces évènements même discrètement. Mais l'argent est toujours le nerf de la guerre, à moins qu'un généreux sponsor...
Le seul itinéraire qui est conseillé aux touristes ne reprend bien souvent que Portoferraio parfois Marciana et la Madonna Del Monte alors que pourtant il y a beaucoup à rappeler.
La résidence de PONS à Rio Marina, le naufrage de l'Inconstant à Bagnaia, l'arrivée de Marie à San Giovanni, son départ de Mola, ND de Montserrat à Porto Azzuro... :)
Dernière édition par général BERTRAND le 15 Oct 2007 11:30, édité 1 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par CC » 14 Oct 2007 16:37

Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6210
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles

Message par bbea53 » 15 Oct 2007 8:47

Je déconseille fortement aux touristes de prendre une chambre dans cet établissement; prix exagéré, humeur du patron...


Je ne connais pas le confort des chambres dont le prix à mon avis en découle, je ne connais pas le patron ,mais pour y avoir déjeuné plusieurs fois ,je peux vous garantir que le personnel est aimable et surtout que la vue sur la place est superbe;
.Malheureusement c'est vrai que pour l'histoire ,rien n'est fait !

Ayant été satisfaite ,j'ai demandé la carte de l'établissement et je la scanne ici (pas pour de la publicité ) mais pour faire profiter les intervenants du forum de la vue aérienne de la place historique ;

Image
Avatar de l’utilisateur
bbea53
 
Message(s) : 318
Inscription : 13 Août 2006 16:55

Message par général BERTRAND » 15 Oct 2007 9:38

Bonjour bbea53,

Je ne vais pas faire de polémique ici mais au vu de mes deux séjours en 96 et 97, à l'exception des repas, c'est le pire établissement rencontré.
Quant à la vue sur la place, elle ne donne jamais que sur un parking payant et donc bruyant. :(
Ernesto FERRERO, auteur de "N" (Dont s'inspire librement le film "Napoléon et moi") s'est d'ailleurs, il y a peu, offusqué publiquement de l'état de cette place. :o
Bien à vous. :)
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par bbea53 » 15 Oct 2007 10:12

Bonjour Général
Mais ,mon avis de satisfaction concerne simplement les repas ,ne connaissant pas la qualité de l'hôtellerie,ni le sens commercial du "patron" .

Quant à la vue sur la place, elle ne donne jamais que sur un parking payant et donc bruyant.
Ernesto FERRERO, auteur de "N" (Dont s'inspire librement le film "Napoléon et moi") s'est d'ailleurs, il y a peu, offusqué publiquement de l'état de cette place.

Hélas ,la vue donne bien sur la place d'armes aujourd'hui parking ,mais c'est le sort malheureux de tous ces lieux de mémoires ,et que dire de ce parking de supermarché construit directement sur une fosse commune de Braves tombés en 1814 ,sur les champs héroïques de la campagne de France ?.
Avatar de l’utilisateur
bbea53
 
Message(s) : 318
Inscription : 13 Août 2006 16:55

Message par général BERTRAND » 15 Oct 2007 10:21

Tout cela est bien dommage en effet!
Et il ne faut pas compter retourner en arrière...
:shock:
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

Message par général BERTRAND » 15 Oct 2007 11:33

Mon vieil ami Elbois Illio de Portoferraio m'a signalé en mai que sous l’Empire, il y avait sur cette place un grand palmier non loin du restaurant "Da Nedo" et qu'il fut abattu après la guerre. Les pierres (pavement) étaient roses et blanches.
:)
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar de l’utilisateur
général BERTRAND
Elbois de coeur
 
Message(s) : 231
Inscription : 30 Mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...

L'émotion des soldats

Message par CC » 28 Déc 2007 13:42

La Garde n’arriva que huit jours après le capitaine Laborde. Ces huit jours furent huit jours d’une tourmente indicible pour l’Empereur ; ses idées en étaient devenues noires ; toutes ses paroles aboutissaient à exprimer le désir ardent qu’il éprouvait de revoir ses braves. Enfin ses vœux furent accomplis : la Garde le rejoignit ! C’était vers la fin de mai.

Dès qu’on signala les bâtiments de transport, l’Empereur bondit d’allégresse, et il était depuis longtemps au débarcadère quand ses enfants de l’armée y abordèrent. L Empereur tendit la main au général Cambronne. «Cambronne, lui dit-il, j’ai passé de bien mauvais moments en vous attendant, mais enfin nous sommes réunis, et tout est oublié.» Cambronne était transporté au septième ciel. Mais il faudrait que ma plume eût une toute autre puissance que celle qu’elle a pour exprimer avec vérité les sentiments que la Garde manifesta à l’aspect de l’Empereur. Hommes au cœur brûlant, à l’âme généreuse, au caractère noble, vous qui comprenez bien l’honneur, la Patrie, la gloire, le dévouement, faites-vous une idée de tout ce qu’il y eut de beau en ce moment, et ensuite imaginez que je vous l’ai dit ! Vous verrez de vieux soldats qui, avec une figure rébarbarative (sic), versent de douces larmes, comme la jeune fille qui retrouve le père chéri au-devant duquel elle courait. Vous verrez ces traits auxquels les intempéries de toutes les saisons, dans tous les climats, ont donné une apparence qui ne semble vraiment pas appartenir à notre nature, s’extasier de ce qu’ils étaient restés gravés dans la mémoire de l’Empereur, et en rendre grâce au ciel comme d’un bienfait divin. Vous verrez ces troupiers, ces grognards se répétant mutuellement avec enthousiasme un mot que l’Empereur leur a dit, un signe qu’il leur a fait, et par ce not ou par ce signe, se croyant payés de leurs longues fatigues. Vous verrez enfin, dans un tout petit coin du globe, le beau côté du monde social, et vous ne désespérerez plus de l’espèce humaine.


Pons de l'Hérault, Napoléon empereur de l'île d'Elbe, p320
Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6210
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles

Message par CC » 28 Déc 2007 14:11

Avatar de l’utilisateur
CC
 
Message(s) : 6210
Inscription : 18 Avr 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles

PrécédentSuivant

Retour vers L'île d'Elbe.

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron