Napoléon et le budget

Voici le retour de l'Aigle!

Visitez les pages sur les Cent-Jours
Avatar du membre
Diana
Mamy cool
Messages : 1513
Enregistré le : 20 avr. 2006 14:21
Localisation : Andalousie

Napoléon et le budget

Message par Diana » 12 mars 2007 14:54

Note de Napoléon. Fin mars 1815.

Budget 1814, en recette : au budget, 520.000.000 ; selon Gaudin, 560.000.000.
Budget de dépense : 827.000.000 ; selon Gaudin, huit cent vingt-sept millions.
Défaut : 267.000.000.
La recette de 560.000.000 se compose de 77.000.000 faits dans le premier trimestre, de 482.000.000 sur les recettes de l’année.
La dépense se compose de 152.000.000 faits dans le 1er trimestre et de 482.000.000 des recettes ; il reste 190.000.000 à payer sur l’arriéré.
Il ne porte pour le 1er trimestre que 77.000.000 et il accuse 152.000.000 de dépenses ; la différence de 75.000.000, où a-t-elle été prise ?

1815

Le budget est de 618.000.000 ; Gaudin le fait 640.000.000
La dépense est de 547.000.000 ; il y a donc en plus 72.000.000 lires.
Sur cette dépense (sic) de 618.000.000 on peut économiser 3.000.000 pour les princes, 3.000.000 pour les pairs, 2.000.000 (pour les députés) ; cela fait 8.000.000 de perte ; le fond dispose de 100.000.000.
Le premier signe de l'ignorance, c'est présumer que l'on sait.
(Baltasar Gracián 1601-1646)
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 12 mars 2007 21:09

Ce sont des sommes qui nous dépassent. En plus, les valeurs ne sont plus les mêmes.
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 02 avr. 2007 13:45

Sébastien
Pro de l'orthographe
Messages : 432
Enregistré le : 28 avr. 2006 16:46
Localisation : Belgique

Message par Sébastien » 02 avr. 2007 14:30

Détail officiel des dépenses en travaux publics depuis l'avénement de Napoléon au trone impérial, présenté au Corps Législatif par M. le ministre de l'Intèrieur.



Palais Impériaux et batiments de la couronne 62 000 000
Fortifications 144 000 000
Ports maritimes 117 000 000
Grandes routes, chausées 277 000 000
Ponts à Paris et départements 31 000 000
Canaux, navigations et dessèchements 123 000 000
Travaux de Paris 102 000 000
Edifices publics des départements et grandes villes 149 000 000


Total : 1 005 000 000
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 02 avr. 2007 14:37

Quand ce compte a-t-il été établi?

Il court de 1804 à?
Sébastien
Pro de l'orthographe
Messages : 432
Enregistré le : 28 avr. 2006 16:46
Localisation : Belgique

Message par Sébastien » 02 avr. 2007 14:47

1804, jusqu'à l'abdication en 1815.
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 02 avr. 2007 22:53

Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 03 avr. 2007 18:55

Napoléon était un grand bâtisseur; il a fait beaucoup pour le pays et faciliter la vie de tous les jours.
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4162
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 03 avr. 2007 22:22

N'est-ce pas plutôt en Angleterre que se font les grandes constructions de l'époque ?
Image
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 23 avr. 2007 13:03

Quand même, il y a eu de bien belles et grandes constructions!
TN
Messages : 464
Enregistré le : 19 mai 2006 7:32

Message par TN » 23 avr. 2007 16:23

Joséphine a écrit :Quand même, il y a eu de bien belles et grandes constructions!
Lesquelles ?

Les travaux du palais du roi de Rome n'ont jamais dépassés le stade quelques aménagements des bords de Seine (et encore, je suis généreux).
Dans le même ordre d'idée ou presque : l'Arc de Triomphe de l'Étoile n'était pas terminé à la chute de l'Empire.
Avatar du membre
Frédéric Staps
Réfractaire impénitent
Messages : 4162
Enregistré le : 26 avr. 2006 12:17

Message par Frédéric Staps » 23 avr. 2007 21:10

ThiNap a écrit :Lesquelles ?
Voici ce qu'écrit Jean-Claude Bonnet dans un article intitulé "Et Napoléon inventa l'Etat culturel", paru dans L'Histoire ce mois-ci (n° 319) :
Soucieux de contribuer à son tour aux embellissements de la capitale, il fait aménager des fontaines, des marchés, des avenues, des ponts (d'Austerlitz, des Arts, d'Iéna). [...]
Dans le domaine de l'architecture, on lui doit principalement la claire symétrie des Champs-Elysées, de la place de la Concorde et de la rue de Rivoli.
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 01 mai 2007 22:03

Voilà!
Puis même si certains édifices n'étaient pas terminés à la chute de l'Empire, c'est quand même lui qui a donné l'impulsion, ça compte ça!
TN
Messages : 464
Enregistré le : 19 mai 2006 7:32

Message par TN » 02 mai 2007 8:10

Joséphine a écrit :Voilà!
Puis même si certains édifices n'étaient pas terminés à la chute de l'Empire, c'est quand même lui qui a donné l'impulsion, ça compte ça!
Votre réponse n'est pas une liste ...
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 14 mai 2007 12:47

Mais la liste, Thinap, elle se trouve dans le message de Pierre Desmarest! Et, pour l'arc de triomphe, par exemple, l'empire était fini au moment où il fut terminé, mais c'est quand même Napoléon qui en a donné l'impulsion et le départ.
Répondre