FAQ Rechercher Liste des Membres Groupes d'utilisateurs Connexion S'enregistrer
5 mai, 17h49
5 mai, 17h49 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
CC



Inscrit le: 18 Avr 2006
Messages: 6317
Localisation: Anderlecht, Bruxelles
Posté le: 05 Mai 2007 9:35
Sujet du message: 5 mai, 17h49
Répondre en citant

Le samedi 5 mai 1821, à 17h49, "Napoléon rendait à Dieu le plus puissant souffle de vie qui jamais anima l'argile humaine".

Un samedi, comme cette année.

Une minute et demie après le coup de canon de retraite, l'Empereur expira. Chaque souffle, qui d'abord avait été régulièrement espacé, devint progressivement et successivement plus éloigné et le dernier, plus lent que ceux qui l'avaient précédé, ne fut plus que l'expiration d'un soupir prolongé. En vain nous attendîmes une autre aspiration et une autre expiration... Hélas!... .A ce moment suprême, tous les yeux se remplirent de larmes. Quel triste et sublime spectacle que la mort d'un grand homme et d'un homme taillé comme Napoléon! Si ses ennemis eussent été là présents, leurs yeux aussi se fussent mouillés et ils eussent pleuré sur ce corps privé de vie.
(Ali)

http://www.napoleonprisonnier.com/images/postmortem/Napo_mort4.jpg

Cliquez ici pour voir la page complète.

amitié
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
cavalier jacobin



Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 181
Localisation: Bresse
Posté le: 05 Mai 2007 11:16
Sujet du message:
Répondre en citant

Bravo CC

Tu es la seule qui y ait pensé de beaucoup de forums sur le 1er Empire ou l'on cherche plus à briller qu'à partager
le 5 mai 1821, il y a 186 ans
http://img132.imageshack.us/img132/7752/05050gy7.jpg
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
cavalier jacobin



Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 181
Localisation: Bresse
Posté le: 05 Mai 2007 11:19
Sujet du message:
Répondre en citant

Mon oncle à un moulage du masque mortuaire fait sur celui d'Antomarchi.
je te ferai une photo de cette pièce assez peu commune.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
CC



Inscrit le: 18 Avr 2006
Messages: 6317
Localisation: Anderlecht, Bruxelles
Posté le: 05 Mai 2007 11:50
Sujet du message:
Répondre en citant

Merci!

amitié
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
Joséphine



Inscrit le: 17 Jan 2007
Messages: 605

Posté le: 14 Mai 2007 12:55
Sujet du message:
Répondre en citant

C'est un moment qui compte dans une vie, quand on assiste ainsi au départ d'un si grand homme! Quelle émotion pour eux! Et quelle émotion à nouveau, 19 ans plus tard...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
TN



Inscrit le: 19 Mai 2006
Messages: 524

Posté le: 14 Mai 2007 13:33
Sujet du message:
Répondre en citant

Citation:
"Napoléon rendait à Dieu le plus puissant souffle de vie qui jamais anima l'argile humaine"


Belle phrase de Chateaubriand, qui portant ne portait Napoléon dans son coeur depuis l'affaire du duc d'Enghien.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant 
Auteur Message
CC



Inscrit le: 18 Avr 2006
Messages: 6317
Localisation: Anderlecht, Bruxelles
Posté le: 05 Mai 2010 20:24
Sujet du message:
Répondre en citant

La "date anniversaire" de la mort de Napoléon.

Il y a eu cet homme peu ordinaire et son étoile perdue. Le passage d'une comète, sinistre présage. Un geôlier qui était persuadé que "le général" se portait très bien et un Empereur qui est mort dans une pauvre cambuse.

C'est une longue histoire, pleine de conflits, de haines, de jalousies et d'espoirs perdus. Un terrible isolement avec une issue fatale.

Voici quelques témoignages de la mort du héros:
http://www.napoleonprisonnier.com/chronologie/mort.html


Et si vous désirez en connaître plus sur cette triste histoire, songez également à ce livre qui va paraitre: "L'autre Sainte-Hélène".

amitié

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
 
 
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:   

Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group :: Style: Creamy White :: Traduction par : phpBB-fr.com



Anti Bot Question MOD - phpBB MOD against Spam Bots
Inscriptions bloqués / messages: 60056 / 0