Les résidences impériales

L'Empereur a abdiqué. Il est à la tête d'une île ridiculement petite et cependant, il ne courbe pas l'échine.

Visitez les pages sur l'île d'Elbe
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 17 août 2007 11:08

Tempête, vandalisme, maladie?
En 2006, un concert de Diana Ross entraîna pas mal de dégâts (De la part de spectateurs déchaînés?)
Les traces sont encore visibles à gauche. (Merci à Paolo FIORILLO de Turin)
Etait-ce bien l'endroit propice pour un concert de ce genre?
Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

La salle de bain de San Martino.

Message par général BERTRAND » 17 août 2007 19:25

"... Quand il voulait se baigner, il soulevait les battants d'une trappe de bois, située au milieu de son bureau. Il descendait un petit escalier conduisant à la salle de bains. Au-dessus de la baignoire, il fit peindre (NDLR: par Ravelli) une fresque à demi-grivoise.
Cette femme nue, prise de face, le buste appuyé sur un coude et les jambes allongées, ne dissimulait rien de ses charmes. elle tenait un miroir et semblait répéter ces mots, inscrits sous elle: Qui odit veritatem, odit lucem"... Qui hait la vérité, hait la lumière..."
(Napoléon, Empereur de l'île d'Elbe, R. CHRISTOPHE, Fayard, Paris, 1959)
Photo dès que possible...
Modifié en dernier par général BERTRAND le 14 oct. 2007 12:32, modifié 2 fois.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 17 août 2007 19:26

Image
Photo du 4 mai 2007. Merci à Roberto PETRONE de Rome.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 18 août 2007 13:05

Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 02 sept. 2007 10:10

Un document rare; un billet d'entrée à San Martino, probablement début XXème siècle (Merci à Sandro FARINA de PORTOFERRAIO)

Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 02 sept. 2007 22:03

Transformation des Mulini en palais:

Il était du matin au soir au milieu des ouvriers. Le pavillon des Moulins n’ était plus reconnaissable. Les vieux moulins, les maisons d’embarras, tout ce qui pouvait gêner était démoli, et du sein de tant de décombres, il sortait, avec toute l’élégance possible, les deux maisons du génie et de l’artillerie, qui, réunies ou plutôt métamorphosées, formaient le palais impérial. Au fur et à mesure que l’on déblayait le terrain, la pioche et la bêche, d’un sol que tout le monde croyait improductif, faisaient un parterre magnifique. Le colonel Vincent me disait, un jour que nous visitions ensemble les travaux : « Si cela continue, il nous fera de l’Etoile une lune ou un soleil », et cette idée me fit bien rire. Le fort de l’Étoile domine le pavillon des Moulins.

(Pons, p.151)
Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 08 sept. 2007 9:44

Napoléon a entrepris des travaux comme s'ils s'installait pour toujours. Je me demande s'il avait déjà dans l'idée de repartir vite ou s'il pensait s'installer là sur une longue durée.
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 08 sept. 2007 10:21

Peut-être que si Marie-Louise et son fils étaient venus le rejoindre... Mais je doute, "que mon île est petite" a-t-il dit...
En tout cas, il a tout fait pour donner le change.
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 08 sept. 2007 10:40

Quelle n’était par l’étonnement des touristes arrivant à l’île d’Elbe de voir ce petit homme courtaud et ventru, à profil de polichinelle italien, le nez barbouillé de tabac, en train de manger sur la grève, avec des pécheurs de thon, une bouillabaisse (cacciuco) cuite dans leur marmite et dont il paraissait se régaler. A San Martino, ils le découvraient tantôt très affairé à une partie de palets avec quelques bonnes dames de la bourgeoisie elboise, tantôt poursuivant ses poules échappées dans les vignes, ou se divertissant, dans une prairie, aux jeux innocents qu’étaient « corbillon qu’y met-on? », à la main chaude, au chevalier Cornard avec des cornets de papier pointus dans les oreilles, au baiser deviné, au colin-maillard. Enfin on l’avait vu au milieu de toute la Cour, ramasser au bord de la mer une poignée de petits poissons que les filets avaient laissés sur le sable, les insinuer avec habileté dans la poche de Bertrand et lui demander ensuite de lui prêter son mouchoir. L’Empereur se tordait de rire en voyant le Grand Maréchal du Palais retirer de sa poche ce menu fretin mouillé et gluant, tout frétillant, aux nageoires duquel il se piquait les doigts. Mais Napoléon donnait le change...
(Paul GRUYER)
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
CC
Messages : 6238
Enregistré le : 18 avr. 2006 22:47
Localisation : Anderlecht, Bruxelles
Contact :

Message par CC » 09 sept. 2007 13:54

Avatar du membre
Joséphine
Messages : 605
Enregistré le : 17 janv. 2007 20:33

Message par Joséphine » 15 sept. 2007 10:21

Napoléon était quelqu'un qui aimait bien s'amuser. Dépouillé de son protocole il était bien agréable.
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 17 nov. 2007 14:58

Le palais des Mulini ou la "maison des villes" (septembrer 2004)
Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 17 nov. 2007 15:01

Vue de l'intérieur du jardin des Mulini: les armoiries impériales scellées sur ordre du prince DEMIDOFF. "On" raconte que ces armoiries se triouvaien initialement au-dessus de la porte de la mer, mais ce n'est pas prouvé... :(

Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 17 nov. 2007 15:04

Accès d ela cour au jardin des Mulini, l'aigle bicéphale autrichien est visible mais vraisemblablement pas d'époque:
Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Avatar du membre
général BERTRAND
Elbois de coeur
Messages : 231
Enregistré le : 30 mai 2006 10:58
Localisation : HANNUT avant le grand départ...
Contact :

Message par général BERTRAND » 17 nov. 2007 15:06

Au milieu du jardin, la Galatéa oeuvre de Canova pour laquelle aurait posé Pauline. C'est une copie, l'original se trouve à San Martino.
Image
Qui odit veritatem, odit lucem
Répondre