Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon
Avatar de l’utilisateur
BRH sur le forum perdu
Messages : 24
Inscription : Ven 13 Déc 2019 15:54

De nouvelles analyses ?

Message par BRH sur le forum perdu » Ven 08 Oct 2021 17:18

Barth nous informe d'une communication de Jacques Macé lors d'un colloque au SN : une nouvelle analyse de l'ADNmt de l'épiderme de l'Exhumé aurait été réalisée, concluant à un ADNmt identique à celui de Madame Mère.

Dans l'attente de nouvelles précisions, il convient de se poser quelques questions. Qui est l'auteur de l'analyse ? Quel laboratoire a oeuvré ? Dans quelle publication ou Revue scientifique peut-on trouver le détail des résultats ?

Pour l'instant, il convient de demeurer très prudent, jusqu'à de plus amples précisions. Il est cependant très étrange que les media n'aient pas fait leur Une sur cette info, à moins que la com du SN ne soit défaillante !!!

Avatar de l’utilisateur
Colonel Chabert
Messages : 23
Inscription : Mar 03 Août 2010 16:37

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Colonel Chabert » Ven 08 Oct 2021 20:45

Pourquoi parle-t-on de nouvelles analyses ? Je croyais que, depuis que Monsieur Roy-Henry avait fait la demande qu'on réalise de telles analyses, cela lui avait toujours été refusé sous des prétextes aussi divers que peu convaincants.

Avatar de l’utilisateur
Cipriani Franceschi
Messages : 2586
Inscription : Ven 12 Mars 2021 19:39

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Cipriani Franceschi » Ven 08 Oct 2021 22:32

Colonel Chabert a écrit : Ven 08 Oct 2021 20:45 Pourquoi parle-t-on de nouvelles analyses ? Je croyais que, depuis que Monsieur Roy-Henry avait fait la demande qu'on réalise de telles analyses, cela lui avait toujours été refusé sous des prétextes aussi divers que peu convaincants.
En parallèle des sollicitations de BRH, et pendant une quinzaine d'années, le Souvenir napoléonien a soutenu et promu les recherches sur la détermination des caractères génétiques des Empereurs Napoléon 1er, Napoléon III et de leurs familles (ADN nucléaire et ADN mitochondrial)
Ce sont les résultats de ces analyses qui sont aujourd'hui publiés ;)

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5169
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Frédéric Staps » Sam 09 Oct 2021 10:30

Colonel Chabert a écrit : Ven 08 Oct 2021 20:45 cela lui avait toujours été refusé sous des prétextes aussi divers que peu convaincants.
Pendant des années, un des motifs avancés pour affirmer que ces analyses n'étaient pas très utiles était que les "substitutionnistes" n'accepteraient pas les résultats si ceux-ci n'allaient pas dans le sens de leur thèse. Et c'est exactement ce qui est en train de se passer. BRH, sans même avoir pu prendre connaissance ni des conditions dans lesquelles ces analyses auraient été réalisées, ni par qui elles auraient été réalisées, ni les résultats exacts de ces analyses, essaie déjà de démontrer que les résultats ne sont pas valables, voire qu'ils ont été falsifiés.
Faut-il en conclure que les "légalistes" qui avaient prévu près de 20 ans à l'avance cette réaction de la part de BRH ont le don de divination que les "substitutionnistes" prêtent à Napoléon ? Probablement pas. Cela s'explique plutôt par le fait que BRH est tellement prévisible qu'il est impossible de ne pas deviner quelles seront ces réactions face à de telles circonstances. :bravo:
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5169
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Frédéric Staps » Mar 19 Oct 2021 7:53

POUR EN FINIR AVEC LA SUBSTITUTION !
(DU CORPS DE NAPOLÉON)
Jacques Macé, Ancien administrateur du Souvenir napoléonien et de la Fondation Napoléon, Conseiller historique à l’Institut d’Anthropologie moléculaire (IAM), a confié ce texte au Cercle Napoléon:
On ne peut éprouver qu’un sentiment d’étonnement (ou d’agacement) en constatant la persistance dans l’opinion publique de la rumeur d’une substitution du corps de Napoléon 1er entre son décès sur l’ile de Sainte-Hélène en 1821 et le retour de sa dépouille à Paris en 1840, malgré l’accumulation (sous forme d’articles, d’ouvrages et de déclarations) de preuves documentaires et factuelles infirmant cette hypothèse.
Celle-ci est née en 1969, année du bicentenaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, dans l’esprit fécond d’un journaliste nommé Georges Rétif (dit de la Bretonne) qui publia un ouvrage intitulé Anglais, rendez-nous Napoléon ! qui rencontra un énorme succès médiatique. Les historiens n’eurent pas de mal à en démontrer les incohérences; le colonel Dugué Mac Carthy, conservateur au Musée de l’Armée, publia une longue réfutation de l’ouvrage et M. Pierre Messmer, ministre des Armées, fit une déclaration publique dénonçant la manipulation de l’opinion.
Mais l’affaire n’était pas oubliée. En 2001, le juriste et chercheur Bruno Roy-Henry, reprend et développe avec un certain talent les arguments de Georges Rétif; sa publication, L’Exhumé de 1840, relance l’affaire. Il réclame l’ouverture du tombeau des Invalides à des fins d’identification de son contenu, soutenu dans cette démarche par Charles Bonaparte (alias prince Charles Napoléon), soucieux de lever un doute éventuel.
Il s’en suivra de longs échanges de courriers à ce sujet jusqu’à un haut niveau de l’État, car aussi bien le Musée de l’Armée et les organismes officiels que les historiens de la période ne voyaient pas la nécessité d’une telle opération, considérée comme une profanation en raison de la faiblesse des motifs invoqués.
Par ailleurs, le développement des connaissances dans le domaine génétique (ADN) a permis dans les années 2000 – 2013 des recherches, menées par le professeur Gérard Lucotte (IAM), qui ont conduit à l’identification de marqueurs génétiques (chromosome Y en particulier) des Empereurs Napoléon 1er, Napoléon III et de leurs familles (ADN nucléaire et ADN mitochondrial). Données obtenues à partir de reliques mais recoupées sur des descendants actuels
Dans le cadre de 2021, Année Napoléon, le Musée de l’Armée a organisé l’exposition Napoléon n’est plus dans laquelle est présenté le médaillon dit "du docteur Guillard", sensé contenir un fragment de l’épiderme du front de l’empereur Napoléon 1er (inscription portée au verso).
Rappelons que le Dr Guillard, chirurgien-major de La Belle Poule, principal acteur de l’exhumation du 15 octobre 1840, roula le voile de satin qui recouvrait le corps en constatant une adhérence au niveau du front et qu’en le remettant en place, il s’aperçut qu’un minuscule débris s’était accroché à l’un de ses doigts. Il le recueillit précieusement et le mit plus tard dans un médaillon.
Les Montpelliérains du Cercle Napoléon connaissent bien cette affaire puisqu’ils ont eu en 2018 la primeur de la communication des recherches qui ont permis d’authentifier le médaillon aujourd’hui conservé au Musée de l’Armée.
Le Musée a fait procéder à un examen optique externe du médaillon par un expert qui a conclu que le minuscule débris (long de 2 mm) au centre du médaillon était constitué de fibres textiles. Or, en 2009, le professeur Lucotte a effectué sur ce débris interne un prélèvement microscopique qui a été conservé à l’IAM. L’examen récent de ce prélèvement au microscope électronique a permis de déceler sur les fibres textiles la présence de cellules d’épiderme.
L’analyse de celles-ci a montré que leur ADN nucléaire était dégradé mais leur ADN mitochondrial (ADN-mt) a été identifié, porteur d’une mutation rare, caractéristique de l’ADN-mt de Laetitia Ramolino (Madame Mère) et que celle-ci a transmise à tous ses enfants (seules ses filles l’ont transmise ensuite). Pour les spécialistes: dans la séquence HVS1, mutation 16184 C->T.
Ce résultat a été présenté et commenté lors du Colloque sur la mort de Napoléon tenu à la Fondation Napoléon du 21 au 23 septembre 2021.
Pour ceux qui en douteraient encore, nous tenons donc la preuve scientifique et raisonnable que le corps exhumé en 1840 et transféré aux Invalides est bien celui de l’homme décédé à Sainte-Hélène le 5 mai 1840 et inhumé le 9 dans le Val du Géranium.
Dans les conférences ouvertes au public non averti, le conférencier est très fréquemment interrogé sur la substitution ; Il lui suffira maintenant de répondre: "C’est son ADN", car cet argument scientifiques coupe aujourd’hui court à toute discussion dans les enquêtes policières ou judiciaires où il est invoqué.

https://www.facebook.com/cerclenapoleon/
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Colonel Chabert
Messages : 23
Inscription : Mar 03 Août 2010 16:37

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Colonel Chabert » Jeu 21 Oct 2021 21:09

Monsieur Roy-Henry indique qu'il y a plusieurs erreurs dans ce texte. Que faut-il en penser ?

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5169
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Frédéric Staps » Dim 24 Oct 2021 10:05

Colonel Chabert a écrit : Jeu 21 Oct 2021 21:09 Monsieur Roy-Henry indique qu'il y a plusieurs erreurs dans ce texte. Que faut-il en penser ?
Il n'est pas impossible que ce texte comporte quelques erreurs. On peut notamment relever au moins une faute d'orthographe (il aurait fallu écrire "censé contenir" et non "sensé contenir").
Ces erreurs ne concernent cependant pas l'information principale contenue dans ce texte, à savoir que des analyses réalisées sur le prélèvement fait sur le fragment d'épiderme de Napoléon conservé au musée de l'armée auraient permis d'établir qu'il s'agissait de l'ADN de Napoléon, ni la conclusion qu'on peut en tirer, à savoir que c'est bien le corps de Napoléon qui aurait été ramené de Sainte-Hélène en 1840.
A moins de contester la réalité ou les résultats de ces analyses, les développements que BRH se réserve de faire après la publication des résultats ne lui permettront pas de continuer à soutenir que le corps de Napoléon a été substitué.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Messages : 526
Inscription : Lun 25 Août 2008 22:28

Re: De nouvelles analyses ?

Message par ClaudeM » Mar 26 Oct 2021 18:05

BRH est bien embêté, car lr Pr Lucotte semble avoir réalisé le test... Pourtant, les errements de l'analyse des "poils" du Rusi (jamais publiée), ne pourraient qu'inciter à la prudence... En tous cas, pour ma part, je ne peux y adhérer sans arrières pensées. En l'occurrence, je ne saurais considérer cette dernière "analyse" comme une preuve... Et je ne pourrais jeter la pierre à BRH s'il en faisait autant. :lol: :lol:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5169
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: De nouvelles analyses ?

Message par Frédéric Staps » Mer 27 Oct 2021 22:19

ClaudeM a écrit : Mar 26 Oct 2021 18:05 BRH est bien embêté, car le Pr Lucotte semble avoir réalisé le test... Pourtant, les errements de l'analyse des "poils" du Rusi (jamais publiée), ne pourraient qu'inciter à la prudence... En tous cas, pour ma part, je ne peux y adhérer sans arrières pensées. En l'occurrence, je ne saurais considérer cette dernière "analyse" comme une preuve... Et je ne pourrais jeter la pierre à BRH s'il en faisait autant. :lol: :lol:
Je comprends vos réserves. En même temps, BRH peut difficilement utiliser le même argument que vous pour rejeter le résultat des analyses puisqu'il avait considéré les "errements" du Pr Lucotte sur l'analyse des "poils" du Rusi comme une preuve de l'authenticité de ce masque.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Messages : 526
Inscription : Lun 25 Août 2008 22:28

Re: De nouvelles analyses ?

Message par ClaudeM » Mer 27 Oct 2021 23:43

Frédéric Staps a écrit : Mer 27 Oct 2021 22:19
ClaudeM a écrit : Mar 26 Oct 2021 18:05 BRH est bien embêté, car le Pr Lucotte semble avoir réalisé le test... Pourtant, les errements de l'analyse des "poils" du Rusi (jamais publiée), ne pourraient qu'inciter à la prudence... En tous cas, pour ma part, je ne peux y adhérer sans arrières pensées. En l'occurrence, je ne saurais considérer cette dernière "analyse" comme une preuve... Et je ne pourrais jeter la pierre à BRH s'il en faisait autant. :lol: :lol:
Je comprends vos réserves. En même temps, BRH peut difficilement utiliser le même argument que vous pour rejeter le résultat des analyses puisqu'il avait considéré les "errements" du Pr Lucotte sur l'analyse des "poils" du Rusi comme une preuve de l'authenticité de ce masque.
Tout à fait... C'est bien pour ça que le pense "bien embêté"... C'est schizophrénique... :quoi:
Si ça peut l'aider, je veux bien lui communiquer mes "réserves" étayées sur l'analyse du Rusi... :lol:
(dont j'attendais en vain la publication :roll: )
Mais s'il met en doute le Lucotte du derme, il fragilise le Lucotte du Rusi... :gek:
Shakespearien ! :quoi: :quoi:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon

Répondre