A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Tout ce qui concerne la vie à l'époque de Napoléon
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

Dans la Jérusalem Délivrée , on ne parle pas de Juifs , uniquement du sultan Soliman et de ses Infidèles ou encore de Sarrazins . Encore moins de massacres .
C'est une vision homérique des combats qui a pu enivrer des esprits romantiques ( JJ Rousseau le premier ) .
Effectivement , Napoléon avoue s'être senti libre en Orient , il lui manquera à son palmarès de capitales la prise de Jérusalem ;)
pour les cinéphiles qui ne veulent pas se taper les 500 pages du roman , il y a un péplum qui le reprend avec une autre Sophia Loren sortie des radars ; Sylvia Koscina , film italien de 1958 La muraille de feu :

https://www.youtube.com/watch?v=3PXAsMhPEW8 :salut:
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

après la prise de Jérusalem , Godefroy de Bouillon doit faire face dans la plaine à une immense armée venue d' Egypte au secours de la ville .
à un contre cent , la discipline l'emporte sur la fougue des cavaliers venus d'Afrique et d'Asie .
Bonaparte aux pieds des pyramides ne pourra pas ne pas se souvenir de ses lectures de jeunesse :idea:

Dans les harangues du chef croisé pour ranimer ses troupes épuisées on retrouve un style qui nous est connu promettant récompenses et honneurs :

" illustres vainqueurs de l'Orient , voici le dernier de nos combats , le jour désiré si longtemps "
" que de victoires réunies dans une seule "
" ce chef Maure , couvert d'or et de pourpre , il en est peu d'entre eux auxquels il puisse dire : tu étais là , j'y étais avec toi "
" moi , je commande à une troupe choisie , jadis votre compagnon , aujourd'hui votre chef , j'ai combattu , j'ai triomphé avec vous "
" ... je ne vous demande point des exploits nouveaux , soyez tels que je vous ai vus ... souvenez vous de votre gloire de l'honneur "
" je le lis dans vos yeux : la victoire est à nous " ;)

allez , on se fait plaisir

https://www.youtube.com/watch?v=PlvgcQ2Y8M0

après tout c'est inspiré de la Caravane de Caire de Grétry

pour avoir fait un peu de trompette , il faut être très bon pour monter dans les aigus si longtemps et de plus à cheval

voici l'original : https://www.youtube.com/watch?v=39NXTm32n5c
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5288
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : Mar 03 Mai 2022 9:34 Dans la Jérusalem Délivrée , on ne parle pas de Juifs , uniquement du sultan Soliman et de ses Infidèles ou encore de Sarrazins . Encore moins de massacres .
C'est une vision homérique des combats qui a pu enivrer des esprits romantiques ( JJ Rousseau le premier ) .
Ce n'est guère étonnant que le Tasse ne parle pas des massacres de civils. Dans mon souvenir, les croisés avaient même massacré les chrétiens qui habitaient Jérusalem, mais je n'ai pas retrouvé sur Internet de confirmation de cette information que j'avais peut-être lue dans un livre que j'avais emprunté à la bibliothèque quand mon fils avait dû faire un exposé sur le sujet à l'école primaire.
Jusqu'à une époque relativement récente, la perception qu'on avait des croisades malgré leur échec restait plutôt positive. On n'expliquait pas que lors de cette première croisade, il y avait eu deux armées qui étaient parties pour délivrer Jérusalem : l'armée des barons qui est parvenue à prendre Jérusalem en 1099 en passant par la mer et une armée populaire qui avait voyagé par la terre, massacrant des juifs sur son passage ou pillant des villes chrétiennes comme Belgrade et qui avait fini par se faire exterminer en Turquie.
On ne parlait guère non plus du fait que la quatrième croisade au lieu de libérer Jérusalem avait abouti à la prise de Constantinople.
Bref, pour pouvoir faire un récit homérique à partir d'événements historiques, il ne faut pas trop s'attacher à la réalité.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

je vais de ce pas à la Fnac m'enrichir de quelques ouvrages de notre médiéviste Jean Richard qui a passé sa vie sur cette question

, Image

je reviendrais si je tombe sur des chiffres plus précis ( population juive vers l'an mille par exemple en Palestine ) nombre de victimes lors de la prise de Jérusalem et autres villes ...
en ces temps de repentance , mieux vaut vérifier les choses et le bonhomme n'a pas l'air de plaisanter sur le sujet :?

La campagne d'Egypte n'a rien à voir avec une croisade .
peut être qu'un trop plein de sang bouillonnant pourrait rapprocher les deux motivations ? éloignant ainsi des sabres qui démangent dans la main des cadets ?
on ne peut cependant écarter une certaine fascination pour ce genre d'expédition nourrie par des lectures d'Homère et de Le Tasse , certes lyriques mais de nature à enthousiasmer le jeune Napoléon .
Après son retour , Bonaparte choisit Lebrun , y a t-il un lien ? :salut:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5288
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par Frédéric Staps »

la remonte a écrit : Mer 04 Mai 2022 15:22 La campagne d'Egypte n'a rien à voir avec une croisade .
"La Question d’Orient est-elle encore croisade? Dupront reste évasif, mais lit cependant, dans l’Expédition de Bonaparte en Égypte, quelque chose de la Croisade."

http://www.ifao.egnet.net/bcai/16/49/
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

pas mal , pas mal aussi :bravo:
je sens qu'il y en a une qui va aimait ceci ; " : lire Le mythe de croisade, c’est aussi découvrir les leitmotivs et les obsessions
d’un grand historien. L’introduction invite à reconnaître «la
juste et libératrice conscience de la vie du passé en nous»,
à «reconnaître la présence du mythe en nous, à quelque
profondeur de nous». ;)
nous avons nous Européens inventé l'orientalisme , est ce que l'occidentalisme existe en face ? pas certain .
quel dommage qu'Alexandre le grand soit parti se perdre à l'Est , il aurait mieux fait d'apporter la civilisation grecque à l'Europe , on aurait gagné du temps :roll:
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

la remonte a écrit : Mer 04 Mai 2022 17:56 pas mal , pas mal aussi :bravo:
je sens qu'il y en a une qui va aimer ceci ; " : lire Le mythe de croisade, c’est aussi découvrir les leitmotivs et les obsessions
d’un grand historien. L’introduction invite à reconnaître «la
juste et libératrice conscience de la vie du passé en nous»,
à «reconnaître la présence du mythe en nous, à quelque
profondeur de nous». ;)
nous avons nous Européens inventé l'orientalisme , est ce que l'occidentalisme existe en face ? pas certain .
quel dommage qu'Alexandre le grand soit parti se perdre à l'Est ... ( la première croisade selon la logique de Dupront ) , il aurait mieux fait d'apporter la civilisation grecque à l'Europe barbare , on aurait gagné du temps :roll:
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

pas beaucoup de renseignements sur la population juive à Jérusalem aussi bien à l'époque de Godefroy que de Napoléon . Beaucoup n'ayant pas quitté le sol parceque paysans , se sont progressivement convertis à l'islam .
Lors de l'expédition d'Egypte , la flotte et cela va la sauver , se déroute sur la Crète .
j'y étais la semaine dernière , et on trouve ceci à Iérapétra

Image
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

Image

voici le fort construit par les Vénitiens où selon différentes lectures ( rien dans le Garros ) , les Français seraient venus refaire de l'eau ou réparer les avaries causées par une tempête . Ce détour explique pourquoi Nelson ne trouve personne à Alexandrie .

Image

Napoléon aurait d'après la légende locale passé une nuit incognito dans cette bâtisse , ce qui a au moins le mérite de l'avoir protégée des horribles constructions partout ailleurs .
Le moindre passage de l'Empereur , on le sait , sanctifie un lieu pour l'éternité . pour autant s'il est avéré que l'ensemble de la flotte passe par la Crète , je n'ai rien trouvé qui authentifie le fait que Napoléon se soit dégourdie les jambes ;)
la remonte
Messages : 68
Inscription : Jeu 13 Jan 2022 14:03

Re: A tous âges les brocards se sont plaints des dix cors

Message par la remonte »

Image

hier , j'entendais notre ancien ministre Hubert Védrine utiliser le verbe " curiacer" ... :?:
retour sur le célèbre tableau de David 1785 ( au passage merci Louis XVI pour cette commande ) , le serment des Horace .
rappel du contexte : 2 villes s'affrontent et envoient leurs champions , style combat des trente pour la Bretagne . Les Curiace sont blessés tous les 3 et seul un Horace survit au premier choc . En fuyant , il distance les 3 qu'il abat séparément .
On a beaucoup dit sur ce tableau symbole du classicisme ; franc maçonnerie , appel à la Révolution , bleu blanc rouge ...
je retiens le mot de Védrine pour la stratégie militaire de Bonaparte qui s'est peut être inspiré de cette histoire ; séparer et frapper .
Autre détail que je n'avais jamais remarqué , je trouve que le papa Horace a la même attitude que le Napoléon du même David lors du sacre , le pied en avant et la couronne à la place des glaives biensur :idea:
Enfin et pour faire le lien avec cette ancienne colonie vénitienne ( aujourd'hui la moitié de la production d'huile de toute la Grèce ! ) ; le gastéropode murex qui pendant l'antiquité était ramassé sur un îlot à l'Est près de Zakros , duquel on tirait la pourpre .
pourpre que l'on retrouve chez le père Horace et biensur sur notre futur imperatores Premier Consul peint entre autre par Ingres :salut:
Répondre