Que se passe-t-il ensuite?

Visitez les pages sur le Retour des Cendres

Visitez les pages sur la période suivant la mort de Napoléon
Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Messages : 519
Inscription : Lun 25 Août 2008 22:28

Re: Masques, caricatures et autres morphings

Message par ClaudeM » Lun 01 Juin 2020 21:33

Frédéric Staps a écrit : Lun 01 Juin 2020 19:07 Alors qu'il n'a eu de cesse de répéter qu'il ne croyait pas que les morphings, mesures ou autres analyses d'images grâce à des logiciels informatiques, Cipriani Franceschi alias Barthélemy sur le forum perdu signale le travail d'un photographe néerlandais à partir de diverses représentations de Napoléon.
Tout à fait. Et il ajoute: "- oui voilà, ce type de procédé peut donner des résultats surprenants, voire intéressants".
C'est ce qu'on appelle avoir un avis fluctuant... :lol:
Disons à sa décharge qu'il a une mémoire faillible... :quoi:
On peut souligner que cette recherche (intéressante) est loin d'être une "première" ,
puisque le présent site "Napoléon Prisonnier" a relayé il y a presque dix ans l'étude que j'avais faite, basée sur plusieurs portraits
et statues.
Mais nul n'est prophète en son pays, je ne suis pas un "artiste Néerlandais". :pleure:
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: Masques, caricatures et autres morphings

Message par Frédéric Staps » Sam 17 Avr 2021 9:15

Sur le forum perdu, BRH présentait un portrait de Gourgaud avec notamment le commentaire suivant :
-menton effacé, presque inexistant.
Sur le forum Napoléon 1er, Cyril Drouet présentait le même portrait en parallèle avec la caricature, objet de tant de débats.

Image

On peut constater que le commentaire de BRH s'applique tout aussi bien au portrait de Gourgaud qu'à la caricature, alors qu'il semblait vouloir prouver que la caricature ne pouvait pas être celle de Gourgaud.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: Masques, caricatures et autres morphings

Message par Frédéric Staps » Sam 17 Avr 2021 12:27

Image

Image

Image

Ainsi que l'indique Cyril Drouet sur le forum Napoléon 1er, les différentes caricatures réalisées par Ibbetson présentent toutes des différences par rapport aux portraits des personnages représentés. En l'absence de légendes, il serait probablement difficile d'identifier ces personnages. Ni Montholon ni Bertrand ne paraissent vraiment identifiables. Si on peut s'étonner de l'absence de favoris sur la caricature de Gourgaud, les favoris sur les caricatures de Montholon et Bertrand occupent au contraire une place qui paraît disproportionnée.

Comment peut-on expliquer cette absence de ressemblance ?
On remarquera tout d'abord qu'Ibbetson n'était pas un dessinateur virtuose.
Le dessin qu'il a réalisé de Napoléon sur son lit de mort n'est en rien comparable avec les portraits réalisés par Ingres.

Image

On ne connaît pas exactement les circonstances dans lesquelles Ibbetson a réalisé ses caricatures. Il est peu probable qu'elles aient pu être réalisées sur le vif en demandant aux personnes représentées qu'elles prennent la pause pour faire leur portrait.
Dans le meilleur des cas, elles ont pu être prises à la dérobée à une certaine distance alors que les modèles ne restaient pas immobiles.
Une autre possibilité est que ces caricatures ont été réalisées de mémoire.
Dans ces deux cas, il n'est pas étonnant que ces dessins ne respectent pas les proportions des visages.
Ainsi Bertrand qui sur son portrait a un front plutôt haut se retrouve sur sa caricature avec un front bas.
Montholon pour sa part se retrouve avec une excroissance crânienne vers l'arrière qu'on ne trouve pas du tout dans le portrait.
Quant à Las Cases, sa tête est complètement allongée en hauteur et rétrécie en largeur.
Une autre caractéristique des caricatures d'Ibbetson est de faire des yeux tombants à ses personnages, sauf à Gourgaud, alors qu'on ne trouve ce type d'yeux sur aucun des portraits.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Messages : 519
Inscription : Lun 25 Août 2008 22:28

Re: Masques, caricatures et autres morphings

Message par ClaudeM » Sam 17 Avr 2021 13:37

Comparaisons intéressantes. Pour moi, la plus grande différence est l'absence d'arrête nasale de Bertrand, dont seule la tonsure parait évidente...
Pour "Gourgaud", le menton fuyant semble conforter la caricature... Seul le manque de favoris peut-être encore critiqué...
Il est en effet probable que ces caricatures ont été faites de loin, ou de mémoire, et reflètent plus une "impression" de l'auteur que la réalité.
Ibbetson, comme Marchand, était un dessinateur amateur un peu maladroit. Difficile de tirer des conclusions définitives sur leurs travaux approximatifs... mais qui ont le mérite d'exister.
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon

Avatar de l’utilisateur
Frédéric Staps
Messages : 5102
Inscription : Mer 26 Avr 2006 13:17

Re: Masques, caricatures et autres morphings

Message par Frédéric Staps » Sam 17 Avr 2021 17:49

Sur la question des favoris, on peut remarquer qu'alors que ceux de Montholon et de Bertrand paraissent beaucoup plus abondants sur les caricatures que sur les portraits, ceux de Las Cases sont très discrets alors que sur le portrait, ils sont aussi abondants sinon davantage que ceux de Bertrand et Montholon.
« Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? »

Avatar de l’utilisateur
ClaudeM
Messages : 519
Inscription : Lun 25 Août 2008 22:28

Re: Masques, caricatures et autres morphings

Message par ClaudeM » Sam 17 Avr 2021 20:41

Frédéric Staps a écrit : Sam 17 Avr 2021 17:49 Sur la question des favoris, on peut remarquer qu'alors que ceux de Montholon et de Bertrand paraissent beaucoup plus abondants sur les caricatures que sur les portraits, ceux de Las Cases sont très discrets alors que sur le portrait, ils sont aussi abondants sinon davantage que ceux de Bertrand et Montholon.
Tout à fait. Je ne l'ai pas répété puisque vous l'aviez signalé. ;)
:salut:
J'aurais mieux fait de rester en Egypte. Napoleon

Répondre